Rogers Rangers

Reconstitution & histoire vivante

Rogers Rangers

Au commencement ...

Enfin presque!!! James Rogers est nommé capitaine d’une des quatre nouvelles compagnies des Rangers. En avril, quatre compagnies de Rangers, incluant celle de James, mettent les voiles vers Halifax. Parmis une force d’invasion de 27 000 hommes, les Rangers et les milicies provinciales comptent 500 hommes.

En 1758, une deuxième expédition est organisée, cette fois contre Port Royal (Louisbourg). Après un siège de 6 semaines, la forteresse de Louisbourg capitule. Le roi George II recoit des commentaires élogieux concernant les Rangers et décide de les inclurent dans l’expédition vers Québec l’année suivante.

Quelques dates importantes...

1755:
James Rogers se porte volontaire auprès de la milice. La tension et les hostilités augmentent à la frontière.
1756: Début de la guerre de 7 ans.
1757: Les britanniques tentent (et échouent) une prise de la forteresse de Louisbourg. À cette époque James était lieutenant.
1758: Le corps des Rangers s’agrandit et James est nommé Capitaine. La Forteresse de Louisbourg tombe au mains des britanniques.
1759: Les Rangers participent à l’assaut de Québec.

Après la bataille, James prend le commandement des Rangers restants et les ramène à Boston. Les Rangers sont dissous le 30 novembre.

1760: Le 19 mars, James reçoit l’ordre de former une autre compagnie de Rangers et se joint à Robert à Crown Point. Il participe à la bataille de Pointe au Fer, et à plusieurs autres opérations le long du Richelieu, avant de se rendre à Montréal. Le 8 septembre, Vaudreuil rend les armes et Montréal (ainsi que toute la Nouvelle-France) tombe aux mains des Britanniques. Les Rangers sont de nouveau dissous le 11 novembre à New York.